Quelle alimentation adopter en cas de d’hyperthyroïdie ?

thyroidie Alimentation Cheef conseils experts minceur

200 millions de personnes souffrent de problèmes de santé liés à leur hyperthyroïdie. Les dysfonctionnements liés à cette glande ont diverses conséquences sur le corps humain : troubles du sommeil, pertes ou prises de poids, problèmes de transit, variations de l’humeur Cheef vous montre pourquoi il est important de savoir détecter les premiers signes de la thyroïde et réguler l’hyperthyroïdie par l’alimentation.

Qu’est-ce que la thyroïde ?

thyroide médecin

La thyroïde est une glande située à la base du cou et mesurant environ 6 cm sur 6 cm. La glande thyroïdienne a pour but de produire deux hormones : la T3, aussi appelée triiodothyronine et la T4, aussi appelée la thyroxine. Ces hormones stimulent le métabolisme et interviennent dans le bon fonctionnement du cœur, du foie, et des muscles.

Le fonctionnement de la thyroïde est géré par l’hypophyse, une glande rattachée au cerveau. C’est celle-ci qui envoie des signaux à la thyroïde pour qu’elle produise davantage d’hormones T3 et T4 lorsque leur taux vient à diminuer.

Il arrive cependant que la thyroïde produise trop d’hormones ; on parle alors dhyperthyroïdie. Dans d’autres cas, il arrive que la thyroïde produise trop peu d’hormones ; on parle d’hypothyroïdie. Pour réguler l’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie, l’alimentation est un élément essentiel.

Qu’est-ce que la maladie de Basedow ? Quels sont les symptômes ? Est-ce que l’hyperthyroïdie fatigue ?

La maladie de Basedow est responsable de 60% des cas d’hyperthyroïdie. Cette maladie est auto-immune, c’est à dire que le système immunitaire de la personne atteinte de cette maladie attaque sa propre thyroïde, engendrant une surproduction des hormones thyroïdiennes. Cette surproduction d’hormones entraîne une hyperthyroïdie.

L’hyperthyroïdie est responsable de plusieurs symptômes chez le patient qui en est atteint : des troubles cardiaques (insuffisance cardiaque…), psychiatriques (confusion, délires) ou liés à l’état général du patient (fatigue, amaigrissement).Cheef repas minceur livrés à domicile

Quels sont les symptômes de la maladie de Basedow ?

Les symptômes de la maladie de Basedow sont similaires à ceux de l’hyperthyroïdie mais ils peuvent survenir de manière plus brutale.

Il s’agit de diarrhées, de pertes de poids soudaines, de palpitations, de sueurs, de troubles du sommeil, de tremblements, de fatigue… La maladie de Basedow entraîne également un goitre, c’est à dire une augmentation du volume de la glande thyroïde. Dans un cas sur 3, elle peut amener à une exophtalmie (trouble caractérisé par la saillie du globe oculaire) .

Qu’est-ce que l’exophtalmie ?

Au fur et à mesure de la maladie, l’individu atteint d’exophtalmie voit ses yeux avancer et pouvant même sortir de leur orbite. Ce phénomène donne au patient atteint, la sensation d’avoir les yeux écarquillés en permanence. Le simple fait de cligner des yeux peut même devenir difficile pour lui. Dans 9 cas sur 10, lexophtalmie touche les deux yeux en simultané, mais il peut arriver qu’elle ne se développe qu’unilatéralement. L’exophtalmie peut commencer à se développer jusqu’à un an avant l’apparition de l’hyperthyroïdie.

Voici quelques symptômes qui vous aideront à diagnostiquer une éventuelle exophtalmie :

  • gonflement derrière l’œil
  • larmoiement régulier
  • yeux secs
  • paupières gonflées
  • sensibilité inhabituelle à la lumière
  • yeux rouges

Quelles sont les causes de la maladie de Basedow ?

  • Le sexe de l’individu : les femmes sont 6 fois plus touchées par cette maladie que les hommes.
  • La présence d’autres maladies auto-immunes : la sclérose en plaques, la polyarthrite rhumatoïde, le diabète de type 1 sont quelques exemples de maladies auto-immunes qui augmentent les chances de voir se développer une autre maladie auto-immune telle que la maladie de Basedow.
  • Les prédispositions héréditaires : certains gènes pourraient se transmettre et ainsi expliquer le caractère héréditaire de la maladie.
  • La grossesse : celle-ci entraîne de lourds changements hormonaux dans le corps de la femme, augmentant ainsi le risque de développer la maladie auto-immune.
  • Le tabac : fumer augmente le risque de développer la maladie de Basedow car le tabac influe sur le système immunitaire. Et chez les personnes fumeuses déjà atteintes de la maladie, leur risque de développer une exophtalmie est 8 fois plus grand que chez les malades non-fumeurs.
  • Un événement stressant/traumatisant : en présence de prédispositions héréditaires, si une personne de votre famille en souffre déjà par exemple, un lourd épisode de stress augmente le risque de développer la maladie.

Dans des stades graves de la maladie de Basedow, il y a le risque de développer des maladies cardiovasculaires ou le développement d’ostéoporose par exemple.

Les traitements de la maladie de Basedow consistent en une prise de médicaments antithyroïdiens qui permettent de bloquer la production des hormones thyroïdiennes.

Quelle alimentation adopter en cas d’hyperthyroïdie ou d’hypothyroïdie ?

alimentation thyroide

Pour réguler l’hyperthyroïdie, l’alimentation joue un rôle important. L’iode est un élément chimique indispensable au fonctionnement de la thyroïde. C’est lui qui permet la production de la bonne quantité d’hormones thyroïdiennes.

Un excès d’aliments riches en iode peut aggraver ou déclencher une hyperthyroïdie. Cependant, en cas d’hyperthyroïdie détectée, votre médecin vous prescrira des médicaments, il sera donc inutile d’adapter votre régime alimentaire à cette maladie.

De plus, un excès d’iode dans l’organisme n’est que très rarement causé par l’alimentation, mais davantage par certains traitements médicamenteux ou par certains liquides de contrastes injectés pour effectuer des radiologies par exemple.

Au contraire, une carence en iode peut entraîner une hypothyroïdie. Pour éviter d’en arriver au stade de carence, il est recommandé d’adopter un rééquilibrage alimentaire pour manger de manière variée et saine. Découvrez ci-dessous la liste d’aliments à consommer pour une thyroïde en bonne santé !

Pour en savoir plus sur l’alimentation à privilégier en cas de d’hyperthyroïdie, consultez notre article de blog ;  » Quelle alimentation adopter en cas de d’hyperthyroïdie ? »

Hyperthyroïdie alimentation : Comment soigner naturellement une hyperthyroïdie ? Quels sont les aliments à éviter en cas d’hypothyroïdie ?

Lorsque l’on souffre d’hyperthyroïdie, l’alimentation est très importante. Il faut limiter la consommation de calcium et de fer et surtout le prendre 4h après la prise du traitement hormonal de substitution. Par contre pour les hyperthyroïdien il faut augmenter l’apport calcique.

Pour les hyperthyroïdiens et les hypothyroïdiens, il faut éviter de consommer les légumes de la famille des Brassicacae ainsi que le soja non fermenté. Il est important de maintenir une glycémie stable et de bien choisir ses lipides, de consommer suffisamment de fibres solubles.
A noter qu’en cas de maladie auto-immune (Basedow ou Hashimoto) il est important de rééquilibrer la flore intestinale à l’aide de probiotiques.

Régime alimentaire : quels sont les aliments à privilégier pour le traitement de la thyroïde ? Que manger en cas d’hyperthyroïdie ?

Comme indiqué précédemment, la thyroïde a besoin d’aliments riche en iode pour bien fonctionner. Mais ça n’est pas le seul nutriment nécessaire à la synthétisation des hormones thyroïdiennes : elle a également besoin de sélénium et de zinc.

Cheef programmes minceur livrés à domicile

  • Aliments riches en iode :

Les besoins nutritionnels journaliers en iode sont d’environ 150µg pour l’adulte et d’environ 250µg pour la femme enceinte.

  • Les fruits de mer
  • Les coquillages
  • Le poisson (allez jeter un coup d’œil à notre superbe idée recette à base de poisson dans l’article « Maigrir en se faisant plaisir«
  • Les algues
  • Les produits laitiers
  • Les fruits secs
  • Le sel iodé (attention, on ne parle pas ici de sel de table basique)

Attention, certains aliments peuvent en partie empêcher ou rendre plus difficile l’absorption de l’iode : c’est le cas de la famille des choux ou du soja par exemple.

  • Aliments riches en sélénium :

Les besoins nutritionnels journaliers en sélénium sont d’environ 1µg par kilo de votre poids. C’est à dire que si vous pesez 65kg, votre organisme nécessite environ 65µg de sélénium par jour. A savoir que la dose de sélénium quotidienne à ne pas dépasser est de 100µg.

  • Les algues
  • Le poisson
  • Le foie
  • La noix du Brésil
  • Le jaune d’œuf
  • Aliments riches en zinc :

Chez l’homme adulte, il est recommandé de consommer 12mg de zinc par jour et chez la femme adulte 10mg. Pour les personnes âgées et les femmes enceintes, les doses recommandées s’élèvent entre 15 et 23mg par jour.

  • L’huître
  • Le sésame
  • La graine de pavot

Recette pour un dîner spécial hyperthyroïdie : la cassolette de fruits de mer

recette thyroide

Ingrédients pour 1 personne :

  • 4 noix de Saint Jacques
  • une poignée de moules cuites
  • 4cL de vin blanc
  • 1 cuillère à café de concentré de tomates
  • 1/4 d’échalote
  • 5cL de crème épaisse
  • sel
  • poivre

Préparation :

Dans une casserole, faites cuire les fruits de mer une dizaine de minutes. Une fois les dix minutes écoulées, videz l’eau qu’ils ont rendu s’ils étaient congelés.

Dans cette même casserole, ajoutez l’échalotte émincée ainsi que le vin blanc, la crème fraîche, le sel et le poivre. Laissez mijoter une dizaine de minutes. Puis, ajoutez le concentré de tomate, il amènera de la fraîcheur à la préparation.

Si la sauce obtenue est trop liquide, ajoutez 1 ou 2 cuillères à café de maïzena pour épaissir. Sinon, c’est prêt ! Dégustez 😉

Cheef, le spécialiste des programmes minceur

Programmes minceur Cheef pour perte de poids

Avec Cheef, retrouvez la ligne en vous faisant plaisir !

👊 Objectif -5kg à -20kg
🔥 A partir de 129€ le mois
➡ Programmes de 1 à 8 mois
🍽 4 repas par jour
📉 Suivi diététique personnalisé
📦 Vos plats minceurs livrés chez vous
👨‍🍳 Recettes revisitées par notre chef étoilé
😋 Large choix parmi 100 recettes différentes

Motivé.e pour perdre du poids ?

Remplissez ce formulaire et recevez par SMS un code promo de 10€ valable sur nos programmes.

Barbara Kemp

Barbara est diététicienne nutritionniste depuis plus de 14 ans. Son diplôme universitaire en génie biologique option diététique obtenu en 2008, elle commence alors son parcours professionnel... En savoir plus...

Articles recommandés