Existe-t-il des aliments qui font baisser l’urée ?

uree Cheef conseils experts minceur

L’urée est un produit provenant de la dégradation des protéines. Un taux élevé d’urée dans le sang doit être pris en charge car il suggère dans la plupart des cas un mauvais fonctionnement des reins. L’urée est très souvent dû à une alimentation trop riche en purines. Réguler son taux d’urée commence donc par modifier ses habitudes alimentaires et découvrir des aliments qui font baisser l’urée. Cheef vous conseille dans le but de diminuer les risques pour votre santé et vous accompagne vers un mode de vie plus sain.

Tout d’abord, qu’est-ce que l’urée dans le sang ?

L’urée est un composé chimique présent dans le sang. Il provient de la dégradation des protéines par le foie, filtré par les reins et éliminé par les urines. Afin de qualifier la quantité d’urée dans le sang, on parle d’urémie. Mesurer l’urée permet de détecter un éventuel dysfonctionnement des reins. L’urémie chronique ou aiguë correspond à un taux anormalement élevé dans le sang, c’est le signe d’une insuffisance rénale importante. La norme des résultats de l’urémie est comprise entre 0.18 à 0.45 g/l chez l’homme et entre 0.15 et 0.42 g/l chez la femme. L’urée est naturellement plus basse d’environ 5% chez la femme. Afin de mesurer son taux d’urée il est nécessaire d’effectuer un prélèvement sanguin ou test urinaire.

Cheef programmes minceur livrés à domicile

Qu’est-ce qui fait augmenter l’urée ?

Le taux d’urée sanguine peut augmenter en raison de plusieurs facteurs : l’âge, les régimes particuliers (comme le régime hyperprotidique), les interventions chirurgicales, l’insuffisance cardiaque, les efforts intenses ou une déshydratation.

D’après les médecins, une urémie élevée entraine des pathologies à risques associés. On parle dans ce cas d’hyperuricémie. Cependant, un taux élevé d’urée dans le sang est généralement asymptomatique, c’est la cause de l’urémie élevée qui entraîne des symptômes, et le résultat de l’urémie est généralement accompagné d’autres complications ou anomalies liées au bilan sanguin.

Au contraire, une urée basse est-elle problématique ?

Dans la plupart des cas, un taux d’urée bas n’a pas de signification clinique et n’entraine aucune complication. Généralement, l’urée est plus faible chez l’enfant, lors d’une grossesse (elle diminue de 30% à 60% jusqu’au terme) ou d’un jeûne prolongé. Un taux bas d’urée peut être la conséquence d’une insuffisance hépatique, d’une pathologie liée au foie ou d’une malnutrition. Une urée basse n’entraine pas de symptôme particulier. Pour compenser une baisse de l’urémie, il faut d’abord en connaitre l’origine, des examens complémentaires seront prescrits pour évaluer les différentes causes et le médecin pourra établir un diagnostic adapté à votre profil en fonction de vos résultats.

Quels sont les aliments qui font augmenter l’urée / riches en purines ? Quels sont ceux à éviter en cas d’urée trop élevée ? Quel régime adopter pour soigner la goutte ?

En effet, le régime alimentaire influe sur le taux d’urée dans le sang. Lorsque le taux d’acide urique dans le sang est augmenté de manière excessive, le risque de faire une crise de goutte est multiplié. La goutte est une inflammation des articulations due à des dépôts de cristaux d’acide urique.

Les aliments qui augmentent le taux d’urée sont les aliments riches en purines. Les purines peuvent être produites au sein de l’organisme à partir d’autres molécules ou peuvent être apportées par l’alimentation. Les purines entrent dans la composition de nombreuses molécules essentielles au bon fonctionnement de l’organisme, cependant ingérées en trop grande quantité, elles peuvent devenir néfastes pour notre santé.

Parmi les aliments riches en purines, on retrouve les protéines avec par exemple :

  • Les viandes rouges
  • Les viandes fumées, séchées ou la charcuterie
  • Le gibier
  • Les abats, notamment le ris de veau mais aussi les rognons, foie, cervelle, tripes ou langue

Outre certaines portions de viandes, les poissons gras ont également un apport urique élevé :

  • La sardine
  • Les anchois
  • Le hareng
  • Le saumon

On trouve également des purines dans les légumineuses telles que les lentilles, les fèves ou les pois chiches.

Certaines boissons peuvent aussi augmenter le taux d’urée comme les boissons sucrées (jus de fruits), les alcools forts et la bière car la levure de bière a un taux élevé de purines. En règle générale, il est conseillé de contrôler son apport journalier en matière grasse et en sucres pour éviter une augmentation de l’insuline qui va empêcher l’élimination de l’acide urique.

Qu’est-ce que la goutte ?

La goutte est une maladie métabolique qui survient suite à un excès d’acide urique dans l’organisme. La crise de goutte génère de douloureuses inflammations des articulations et en particulier des pieds. Ce sont les cristaux d’acide urique qui se logent dans l’articulation et qui provoquent l’infection. Cette maladie touche davantage les hommes âgés entre 50 et 60 ans. La goutte peut se déclencher suite à certaines maladies ou à la prise de médicaments mais dans la plupart des cas elle survient suite à une dégradation des purines et autres substances qui seront dégradées en acide urique par l’organisme. Dans d’autre cas, la goutte peut être héréditaire.

Quelle eau boire quand on souhaite diminuer l’acide urique ?

Nos diététiciennes recommandent de boire chaque jour de l’eau de source et surtout de varier les eaux, que vous soyez sujet à un taux d’urée trop élevé ou non. D’après le programme national nutrition et santé Manger Bouger, nous perdons environ 2 litres d’eau par jour (transpiration, selles et urine), il faut donc combler ce manque en buvant régulièrement, et en n’attendant pas d’avoir soif pour s’hydrater. Ainsi pour faire diminuer l’acide urique, il est important de boire régulièrement et de favoriser les eaux minérales (Evian, Contrex, Hépar, Thonon, Badoit,…) ou alcalines (Vichy célestin, St-Yorre,…) car les calculs uriques se forment lorsque les urines sont acides. En ce sens, une déshydratation entraine l’augmentation du taux d’urée. Pour votre santé, il est préférable d’oublier les boissons sucrées pendant un moment.

Cheef repas minceur livrés à domicile

Quels sont les traitements pour diminuer l’urée dans le sang ? Comment faire baisser l’urée ?

Chez les personnes qui ont un taux élevé d’acide urique, il existe des façons de minimiser les risques de crise de goutte. Pour cela il est essentiel de s’hydrater régulièrement c’est-à-dire boire au moins 1.5 d’eau par jour. Il est également nécessaire de limiter les aliments susceptibles de faire augmenter l’urée dans le sang, ainsi que l’alcool et les boissons sucrées. L’alimentation reste un pilier essentiel dans le contrôle de l’urée. Certaines plantes peuvent améliorer le taux d’urée comme les feuilles d’orties. Vous pouvez par exemple les consommer en tisane. L’ortie joue un rôle sur la réduction de l’acide urique qui provoque les cristaux responsables de la crise de goutte. D’autres plantes telles que le bouleau, le cassis ou le frêne sont des remèdes naturels qui peuvent être intéressants pour soigner la goutte. On les consomme en gélule, en tisane voire sous forme de bourgeons (gemmothérapie).

Ensuite, perdre quelques kilos peut également être un moyen de diminuer le taux d’urée dans le sang. Surveiller son alimentation et suivre un régime perte de poids quand c’est nécessaire permet de normaliser l’acide urique. Si vous souhaitez contrôler votre alimentation vous pouvez consulter notre article « Comment mettre en place un rééquilibrage alimentaire ? ».

L’augmentation ou la baisse du taux d’urée est généralement asymptomatique. La manière de le découvrir est d’effectuer un bilan de routine. On doit prendre en charge une urémie anormale. Il est nécessaire de consulter un médecin afin de s’assurer de l’absence de dysfonctionnement rénal et surtout pour rechercher des maladies associées comme le diabète, l’hypertension artérielle ou les dyslipidémies. Il est possible d’effectuer un dosage de l’urée afin d’évaluer la fonction rénale et de détecter une éventuelle insuffisance. Le dosage s’effectue sur un prélèvement sanguin. En cas de doute, vous pouvez en parler à un(e) diététicien(ne) qui saura vous aiguillez et vous apportez des conseils.

Cheef, le spécialiste des programmes minceur

Programmes minceur Cheef pour perte de poids

Avec Cheef, retrouvez la ligne en vous faisant plaisir !

👊 Objectif -5kg à -20kg
🔥 A partir de 129€ le mois
➡ Programmes de 1 à 8 mois
🍽 4 repas par jour
📉 Suivi diététique personnalisé
📦 Vos plats minceurs livrés chez vous
👨‍🍳 Recettes revisitées par notre chef étoilé
😋 Large choix parmi 100 recettes différentes

Motivé.e pour perdre du poids ?

Remplissez ce formulaire et recevez par SMS un code promo de 10€ valable sur nos programmes.

Fabienne de Cheef

Diététicienne nutritionniste, spécialisée dans les troubles du comportement alimentaire, Fabienne est également titulaire d'un DU en gestion du stress de la fac de médecine de Lille ainsi que d'un DU en micronutrition de la fac de pharmacie de Strasbourg.
En savoir plus...

Articles recommandés